Moi, super-méchanx2018-06-22T15:14:05+00:00

Click edit button to change this text.

crédit photo © 123F/Noravector

Savage utilise les mots pour changerle monde - Genre neutre

 

Pour le prix littéraire 2018 de Charlie Hebdo, Savage leur envoie un texte au genre neutre. Je ne sais pas qui c’est, nous n’avons échangé que par courriels. Son pronom est « il ». Apparemment, il a entre 18 et 22 ans, il vient des îles et a une grande imagination.

 

NEUTER

 

Charlie, Charlie… Dis-moi, sais-tu pourquoi c’est si compliqué de vivre sa vie dans cette société tellement injuste envers les personnes qui n’ont pas les mêmes codes ?

C’est pour cela que moi, super-méchanx, je change le monde dans lequel tu vis ! Tu as tout de suite compris que je n’étais pas comme les autres, puisque ce mot, « méchanx » avec un x, tu ne l’as jamais vu. Eh bien tu as aussi compris par quel moyen je change le monde : par les mots.

Moi, super-méchanx, je facilite la vie dans cette société. Grâce à mes mots de genre neutre, on n’est plus obligæ de respecter ces codes qu’on nous enseigne dès notre naissance, ces codes qui formatent même les rêves de nos parenz, et avec lesquels als nous fabriquent.

Tu dois te demander pourquoi je suis devenu aussi fol. Ben renversons un peu la situation : imaginons que t’es enfant et que tes parenz te forcent à aller voir an psy qui t’oblige à parler de toi au masculin ou au féminin, alors que toi, tu ne te sens ni l’an ni l’autre. Qui est lu plus fol, à ton avis ?

Avec mes mots de genre neutre, je fais comme toi : je mets le doute dans les esprits. Pour qu’on se remette touz en question. Je ne dis pas que j’ai raison. Je dis que personne n’a à savoir ce qu’on a entre les jambes, encore moins l’Etat. Ce n’est qu’un moyen de nous contrôler et de nous dire qui on est, alors que l’Etat ne sait pas qui on est. Al n’y a que nous qui savons.

J’ai raturé tous les F de « féminin » et tous les M de « masculin » sur les papiers d’identité, et maintenant on est touz adelphes (le nouveau mot pour le mot archaïque : « frères »). Grâce à moi, les autres ne se limitent plus à un seul aspect physique, als en ont plein. Des fois als se mettent en jupe et des fois als se mettent en short. Als ne renforcent plus des idées reçues avec des mots étriqués, qui les enferment. Als ne se définissent plus par un Madame ou par un Monsieur, als sont Mixe : « Chær Mixe, j’ai l’honneur de vous dire que vous avez perdu un point sur votre permis pour excès de vitesse. »

Tu ne peux pas changer le monde avec les vieux mots. Parce qu’ils perpétuent le vieux monde. Tu ne t’es jamais demandé pourquoi on dit « Il pleut ? ». Moi je connais la réponse. C’est à cause de notre ennemi commun, le barbu dans le ciel (non, pas le Père Noël, l’autre). Celui qui ressemble un peu trop à certains, si tu vois ce que je veux dire. Tu ne vois pas ? Ben ceux qui se prennent un peu trop pour les Masters Of The Universe. Eh bien moi j’ai décidé de ne pas continuer ces conneries. Alors maintenant, « al pleut ».

Chær Charlie Hebdo, choisis-moi et mes mots parce que, comme je suis super-méchanx, je suis aussi super-ambitieuz ! Avec ton aide, mes mots de genre neutre seront connus du monde entier ! Ils seront lus, ils seront entendus ! Et, avec eux, la capacité à remettre en cause ces codes qui nous rendent malheureuz.

J’ai hâte de changer le monde avec toi. Parce que t’es comme moi Charlie : on ne peut pas te reconnaître, ton identité se limite pas à un seul genre et tu utilises les mots pour changer le monde.

Qu’en penses-tu ? Me rejoins-tu dans mon plan maléfique contre cette société ? Veux-tu devenir mun associæ ?